version audio en musique

Parfois, on est un peu fragile , fatigué, à fleur de peau, et on se sent vite agressé et remis en cause par d’autres personnes, sur des sujets qui nous tiennent plus ou moins à cœur.
Quand on a l’impression d’être attaqué, on se sent triste, révolté et devient temporairement amer, acerbe, violent sous prétexte de justice alors qu’il ne s’agit que de vengeance en vérité.
Dans ces moments, pensons fort au deuxième accord toltèque: « N’EN FAITES PAS UNE AFFAIRE PERSONNELLE » afin de ne pas devenir quelqu’un que l’on n’est pas, quelqu’un que l’on regrettera d’avoir été parce qu’on a fait du mal en retour, parce qu’on s’est gâché de précieuses minutes, heures, journées…à ruminer combien ce n’était pas juste pour nous (et à le dire à d’autres, pour avoir l’impression d’être reconnu dans nos efforts comme dans nos souffrances et d’être soutenu) et combien l’autre l’a bien mérité (ce qu’on se répètera souvent, car on ne veut pas être le méchant de l’histoire, c’est inconfortable, après « il faut » culpabiliser pour montrer qu’on a encore sa place parmi les autres êtres humains).
Soyons feignants, économisons nous tout ça, n’en faisons pas une affaire personnelle.
Ego

Publicités